Pages

mardi 27 janvier 2015

Galette de la Saint Vincent

Galette de la Saint Vincent


Ma famille habite dans le Loir et Cher (heu... non je ne vais pas chanter là hein....!!!) et vous ne le savez peut-être pas mais,  dans ce département,  il y a des vignes. On est en appellation Valençay près de chez moi et la Touraine n'est pas loin, avec ses vins des vallées du Cher et de la Loire. Donc forcément, qui dit vignoble, dit St Vincent car c'est le saint patron des vignerons. On le fête le 22 Janvier et la tradition veut que les confréries de vignerons du coin se rendent à l'Eglise avec du vin et des galettes. Le prêtre bénira ces symboles chrétiens (le pain et le vin de la lithurgie)  au cours d'une messe où l'on n'oubliera pas de rappeler que cette célébration vise surtout à honorer ce vin qui est le fruit du travail des hommes. Le vin et les galettes seront ensuite partagés par les participant autour d'une  table dans un lieu plus profane. 

Parlons un peu de St Vincent . Il était espagnol, le saviez-vous ? Hé oui j'y reviens encore... la terre de mes ancêtres. Il était diacre à Saragosse  au IVè siècle et il fut martyrisé et exécuté car il ne voulait pas renier sa foi,  le 22 Janvier 304 à Valence ( c'est la région de naissance de mes grand-parents ; Vincent est un prénom très usité dans ma famille paternelle). Il y a différentes versions sur les circonstances de sa mort, mais l'une d'elle m' a interpellée : Vincent aurait été torturé sur une maie de pressoir (le sang ayant coulé dans le pressoir symboliserait le vin...), ceci pourrait expliquer le fait qu'il soit saint patron des vignerons. Mais on dit aussi que son courage et sa force en ont fait le saint patron d'une profession où le travail est très rude.

Cette galette de la St Vincent, en fait, est une brioche assez plate et très moelleuse.  Elle a pour moi un goût d'enfance. On n'en trouvait chez le boulanger qu'autour du 22 Janvier, ce qui en faisait un petit plaisir d'exception. Vous la partagerez au goûter ou au petit déjeuner, nature ou avec de la confiture. A déguster sans modération tout au long de l'année !

Je voulais vous faire part de cette tradition et comme on  dit chez nous : " Saint Vincent clair et beau, plus de vin que d'eau " ! Il a fait beau cette année... :-)

Pour 6 personnes - Préparation :  10 mn - Pause : 1 heure - Cuisson : 25 à 30 mn


500 g  de farine
2 gros oeufs + 1 pour la dorure
1 cc de sel
2 cs de sucre + 1 cc
125 g de beurre mou
20 g de levure fraîche de boulanger
300 ml de lait
perles de sucre              

1 - Délayez la levure émiettée avec un peu de lait tiède. Dans un saladier, mélangez tous ingrédients en évitant que la levure et le sel ne se touchent. La pâte est assez collante mais c'est normal, toutefois si vous la trouvez vraiment trop molle, rajoutez un peu de farinez pour lui donner du corps. Versez-la sur une plaque à four munie de papier sulfurisé ou d'une feuille de silicone. Donnez-lui la forme d'un rectangle et laissez-la  lever au moins 1 heure  au chaud couverte d'un linge propre. 


2  - Au bout de ce temps préchauffez votre four à 180°C. Battez un oeuf avec 1cc de sucre, dorez le dessus de la galette avec un pinceau et parsemez de perles de sucre. Mettez au four pour environ 25 à 30mn. Laissez refroidir sur une grille et dégustez.



Le petit plus... Si vous le souhaitez, vous pouvez la parfumer avec de l'eau de fleur d'oranger ou de la vanille.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 24 janvier 2015

Petit panier de pommes de terre et sa salade aux harengs

Petit panier de pommes de terre et sa salade aux harengs




Aujourd'hui je réponds  à un défi lancé par Cricri, à savoir, utiliser le nouveau produit Lesieur "La mayonnaise à ma façon", dans une recette originale. Comme je vous l'ai déjà dit, j'ai rapporté de Barcelone nombre de magazines et livres de cuisine dans lesquels je puise mon inspiration. La cuisine espagnole moderne est pleine des couleurs et des saveurs méditerranéennes que j'affectionne. De plus, je trouve toujours une petite touche d'originalité qui fait la différence. Ce que je vais vous proposer aujourd'hui n'est pas une recette espagnole car c'est une version revisitée de la salade de harengs aux pommes de terre, mais la base s'inspire largement de mes lectures ibériques. Une jolie petite salade liée à la mayonnaise et déposée dans un panier de pommes de terre, voici une jolie entrée pour un repas d'hiver. Pour tout vous dire j'ai un peu galéré pour faire ces petits paniers, alors vous pouvez toujours faire cuire des pommes de terre en robe des champs et les ajouter coupées en cubes à votre salade. Je vous montre ?

Pour 4 personnes - Préparation : 40 mn - Cuisson : 25 mn


3 pommes de terre à chair ferme moyennes
1 oeuf
1 cc d'huile neutre
3 endives
200 g de hareng à l'huile goût fumé (boîte)
250 g de tomates cerises olivettes
le jus d'1 citron jaune
1 oignon rouge
2 oeufs durs
1 pomme verte granny smith bio
3 cs de Mayonnaise à ma façon de Lesieur
2 cs de graines de sésame
sel, poivre noir du moulin

1 - Préchauffez votre four à 180°C. Pelez les pommes de terre, lavez-les, séchez-les et coupez-les en tranches très fines à l'aide d'une mandoline. Battez l'oeuf dans un petit bol et enduisez-en les rondelles de pommes de terre avec un pinceau sur les deux faces. Couvrez les parois et le fond de 4 petits moules individuels huilés avec les pommes de terre en les superposant  pour former des petits paniers. Salez et poivrez et mettez au four pour 20 à 25 mn, si ils brunissent trop vite, couvrez-les d'une feuille de papier d'aluminium. Laissez refroidir et démoulez.


2 - Faites griller les graines de sésame dans une poêle antiadhésive 1 ou 2 mn. Laissez refroidir.Ecalez les oeufs durs et coupez-les en petits cubes.  Lavez la pomme verte et coupez-la également en petits cubes, versez dessus un peu de jus du citron pour éviter l'oxydation. Pelez l'oignon et débitez-le en fines rondelles. Lavez et coupez les tomates en deux. Emincez finement les endives. Versez tous les ingrédients dans un saladier avec le reste de jus de citron. Egouttez les harengs et ajoutes-les en morceaux à la salade ainsi que la "mayonnaise à ma façon" Lesieur. Salez, poivrez et mélangez bien. Démoulez les paniers de pommes de terre sur 4 assiettes, répartissez-y la salade composée, saupoudrez de graines de sésame grillées et servez aussitôt.


Le petit plus... Si vous ne voulez pas faire les petits paniers, ajoutez à votre salade des dés de pommes de terre cuites en robe des champs.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 8 janvier 2015

Je suis Charlie

Je suis Charlie


Parce que la liberté d'expression  est une des valeurs fondamentales de notre société
Parce qu'il ne faut pas céder devant les fondamentalistes
Parce qu'aujourd'hui mon coeur saigne...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 6 janvier 2015

Roscón de Reyes, la couronne des rois espagnole

Roscón de Reyes, la couronne des rois espagnole


Tout d'abord, je vous souhaite une Très bonne Année 2015, pleine de joie, de paix et de gourmandise et je tiens à vous remercier des nombreuses visites que vous m'avez faites sur ce blog. J'espère vous voir ici tout au long de cette année qui commence, avec vos commentaires et suggestions qui me font si chaud au coeur.

J'ai passé les fêtes de Noël à Barcelone sous le soleil et un grand ciel bleu, je dois dire que j'y ai rechargé mes batteries ! Et vous me connaissez maintenant, chaque fois je rapporte des magazines de cuisine et bien sûr je n'attends jamais très longtemps pour tester mes trouvailles !
Dans le magazine Saber Cocinar de la TVE  (qui diffuse le Master Chef espagnol), je suis tombée en arrêt sur el Roscón de Reyes (la couronne des rois). Je l'ai trouvée tellement jolie que je n'ai pas résisté et en plus on me disait sur la recette, que si je suivais tout bien comme il faut, j'arriverais à la faire parfaite du premier coup ! Je vous laisse juges, mais je suis assez satisfaite... :p
En Espagne, c'est dans la nuit de l'épiphanie que les enfants reçoivent leur cadeaux et non à Noël car c'est le jour où, dans la religion catholique, les rois mages apportèrent leurs présents  à l'enfant  Jésus. Cette couronne briochée parfumée
à la fleur d'oranger et aux zestes d'agrumes est née en France et adoptée en Espagne au XVIII ème siècle et la tradition s'est répandue dans toute la péninsule ibérique ainsi que dans les colonies espagnoles du nouveau monde. Les fruits confits qui ornent la couronne figurent les pierres précieuses offertes par Gaspar, Balthazar et Melchior à Jésus nouveau né. On y glisse une fève comme chez nous et on peut la consommer telle quelle ou la couper en deux et la fourrer de crème fouettée ou au chocolat ! Ce que je peux vous dire c'est qu'ici nous nous somme régalés. Je l'ai traduite pour vous, je vous donne la recette ?


Pour 8 personnes - Préparation : 45 mn - Repos : 2 h - cuisson : 20 mn


Pour la brioche :
600 g de farine
200 ml de lait
35 g de levure fraîche de boulanger
125 g de sucre
100 g de beurre fondu et refroidi
2 oeufs
8 g de sel
3 cc d'eau de fleur d'oranger
le zeste râpé d'un citron et d'une orange bio

Pour décorer :
fruits confits
zestes d'oranges confits 
amandes effilées 
sucre en grains
1 oeuf 
2 cs de lait
1/2 cc de sucre 
 


1 - Faites tiédir le lait à 20°, ajoutez-y la levure fraîche émiettée avec 4 cs de farine et 1 cs de sucre. Mélangez bien, couvrez d'un film et laissez reposer 20 mn. Pendant ce temps, versez le reste de farine et de sucre dans une grand plat  ou su un plan de travail fariné, formez un puits au centre et ajoutez les oeufs, le beurre fondu,l'eau de fleur d'oranger et les zestes d'orange et de citron. Mélangez d'abord du bout des doigts puis pétrissez la pâte, ensuite incorporez petit à petit le mélange lait-levure et pétrissez jusqu'à ce que le pâte soit homogène. Continuez 5 mn au moins sur le plan de travail fariné. Formez une boule, déposez-la dans un récipient, couvrez-la avec un linge propre et laissez levez au moins 45mn ; elle doit avoir doublé de volume.

2 - Dégazez la pâte et pétrissez-la légèrement sur un plan de travail fariné. Formez une boule, aplatissez-la en un disque épais. Faites un trou au centre avec les doigts, puis avec les mains agrandissez le trou en étirant la pâte très doucement pour ne pas la déchirer, façonnez un anneau avec un trou assez grand pour qu'il ne se  comble pas lors de la pousse. Dans l'idéal posez votre couronne sur une plaque ronde perforée munie de papier cuisson, personnellement je n'en ai pas alors pour que ma couronne garde sa forme bien ronde je l'ai déposée dans ma poêle à paëlla, ben quoi ça reste espagnol non ? Couvrez de nouveau avec un linge et laissez doubler de volume dans un endroit tiède.

3 - Préchauffez votre four à 180°. Faites une petite incision sous la couronne et glissez-y une fève. Dans un petit bol, mélangez un jaune d'oeuf avec 2 cs de lait et 1/2 cc de sucre  (le sucre ajouté fait briller la dorure). Badigeonnez toute la couronne avec ce mélange à l'aide d'un pinceau. Décorez avec les fruits et les zestes confits, les amandes effilées et le sucre en grains (je trouve cela plus joli, mais la recette originale comporte 1 cs de sucre en poudre, à vous de voir donc). Mettez au four pour 20 à 25 mn, surveillez que la dorure ne brunisse pas trop. Laissez refroidir sur une grille et dégustez .



















Le petit plus... El roscón de Reyes peut être dégusté tel quel ou bien coupé en deux transversalement et garni de ganache au chocolat, crème chantilly ou toute autre crème de votre choix, je vous montre sur les magazines ci-dessus...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 16 décembre 2014

Biscuits de Noël en pain d'épices

Biscuits de Noël en pain d'épices


Bientôt les fêtes ! Aujourd'hui je vous propose de jolis biscuits aux saveurs épicées à suspendre dans votre arbre de Noël. Les miens ont un goût particulier puisque les épices m'ont été offertes par mon ami Jacky qui me les a rapportées de La Réunion (je vous en reparlerai bientôt), le goût de l'amitié dans ces petits biscuits de Noël ça les rend encore plus précieux ! Avec cette recette on combine cuisine et travaux manuel, il faut y consacrer un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle, préparez-les un jour où vous ne serez pas dérangés. Je suis assez fière du résultat je dois dire, ils sont parfaits comme cadeaux gourmands à glisser dans vos paniers de Noël. Vous me suivez ? Je vous explique tout !

Pour une quarantaine de pièces - Préparation :15 mn - Repos : 1 h - Cuisson : 10-12 mn - Glaçage des biscuits : au moins 2 h

Pour les biscuits :
125 g de miel d'acacia
50 g de beurre
60 g de sucre
1 cs de cacao amer en poudre
1 cc de cannelle
1/2 cc de muscade râpée
1/2 cc de gingembre en poudre
250 g de farine
1 cc de levure chimique
1 pincée de sel
1 jaune d'oeuf


Pour le glaçage :
250 g de sucre glace
1 blanc d'oeuf
le jus d'1/2 citron
des perles en sucre


1 - Mélangez dans un une casserole à feu doux le miel, le beurre, le sucre, le cacao et les épices, en mélangeant jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Dans un saladier versez la farine, le sel et la levure. Incorporez-y la préparation au miel, petit à petit ainsi que le jaune d'oeuf. Pétrissez la pâte jusqu'à ca qu'elle soit bien lisse. Laissez reposer 1 heure à température ambiante.


2 - Chauffez votre four à 180°C. Abaissez la pâte sur un plan fariné à une épaisseur de 0,5 cm. Découpez les formes de votre choix avec des emporte-pièces et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Trouez-les (j'ai utilisé une douille ronde de 3 mm) et mettez-les au four pour 10  à 12 mn, surveillez-les bien ils ne doivent pas brunir. Laissez refroidir sur une grille.


3 - Quand les biscuits sont bien froids,,préparez le glaçage en mélangeant vigoureusement le sucre glace et le blanc d'oeuf, ajoutez le jus de citron et mélangez encore jusqu'à ce que le mélange soit parfaitement lisse.  Versez dans une poche munie d'une douille de décoration assez fine et décorez vos biscuits selon votre imagination, agrémentez la déco avec des perles que vous devez poser avant que le glaçage ne sèche, aidez-vous d'une petite pince pour poser les perles avec précision et enfoncez-les légèrement. Laissez séchez le glaçage au moins une journée et passez un joli ruban dans les trous. Il ne vous restera plus qu'à suspendre vos biscuits dans le sapin.

Le petit plus... Pour plus de facilité glissez dans vos biscuits un ruban "armé"(muni de fils métalliques). 


 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 décembre 2014

Fondant marron chocolat et poires

Fondant marron-chocolat et poires


Aujourd'hui je vous sers un dessert de fête facile à faire et pas cher : un fondant alliant le subtil mélange du chocolat et de la crème de marrons. Je l'ai cuit en parts individuelles parce que c'est plus joli , mais rien ne vous empêche de le faire en une seule pièce dans un moule carré de 20 cm. J'ai accompagné mes petits fondants de quartiers de poires Williams pour apporter de la fraîcheur, mais vous pouvez tout aussi bien ajouter une boule de glace à la vanille ou de la crème anglaise. Voici la recette !

Pour 6 personnes - Préparation : 20 mn - Cuisson : 30 mn


3 œufs
500 g de crème de marrons
100 g de chocolat noir à pâtisser
80 g de beurre salé
2 poires Williams rouges
sucre glace pour décorer (fac) 

décors en sucre (perles, fruits séchés...)

1 - Dans un saladier, battez les œufs avec la crème de marrons. Ajoutez le beurre et le chocolat fondus. Mélangez bien. Beurrez des moules individuels (pas nécessaire s'ils sont en silicone) ou tapissez le fond d'un moule carré de 20 cm avec du papier sulfurisé. Versez-y la préparation. 

   2 - Préchauffez votre four à 160°C. Mettez le fondant à cuire 30 minutes. Laissez refroidir et mettez-le au réfrigérateur au moins 2 heures. N'hésitez pas à mettre les petits moules (surtout ceux en silicone) au congélateur avant de démouler, cela évitera que les fondant  se cassent.

3 - Après avoir ôté les parties dures, coupez les poires en tranches que vous disposerez en rosaces sur les assiettes, déposez un fondant au cente de chaque assiette, saupoudrez-les de sucre glace et décorez avec des perles en sucre et des éclats de fruits déchés, ici des framboises. Servez aussitôt.
 
 
Le petit plus... Quand je fais ce fondant en une pièce , parfois je le coupe en petits carrés que je dispose sur les cuillères, et je place sur chacun une petite boule de glace vanille faite avec une cuillère parisienne (oui la même que pour les billes de melon) trempée au préalable dans l'eau chaude. C'est parfait pour les cafés gourmands.
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 9 décembre 2014

Sablés vitraux

Sablés vitraux


J'avais vu ces petits sablés il y plusieurs années dans une émission sur Noël sur une chaîne de TV anglaise, j'avais gardé l'idée dans un coin de ma tête. De jolis biscuits transparents à suspendre dans le sapin de Noël. J'ai un peu tâtonné mais voici  ma réalisation : il suffit de faire des sablés de les évider, commencer la cuisson et de déposer dans les "trous"des bonbon durs aux fruits de toutes les couleurs. Je vous conseille de faire un essai de cuisson avec une seule pièce pour faire vos réglages de température et de durée de cuisson. Pensez aussi à faire des trous pour passer une ficelle ou un ruban. Je vous explique ?

Pour une vingtaine de biscuits - Préparation : 30 mn - Cuisson : 10-12 mn


100 g de beurre mou
150 g de farine
100 g de sucre
2 jaunes d'oeuf
1 zeste de citron râpé 
des bonbons durs aux fruits de couleurs différentes

 
1 -  Tamisez la farine dans un saladier, puis ajoutez le beurre ramolli coupé en morceaux. Amalgamez du bout des doigts. Ajoutez le sucre et le zeste de citron puis incorporez les deux jaunes d'oeufs. Lorsque la pâte est homogène, formez une boule et mettez-la à reposer une heure au frais.   


2 -  Préchauffez le four à 180°C. Etalez la pâte sur 4 à 5 mm d'épaisseur sur un plan fariné. Découpez des biscuits à l'emporte-pièce. Déposez les biscuits sur une plaque à pâtisserie couverte de papier sulfurisé. Evidez ces formes avec un emporte-pièce plus petit, placez 30 mn au réfrigérateur. Faites un petit trou à chaque biscuit pour passer une ficelle, j'ai utilisé l'embout d'une douille fine ronde.

3 -  Faites cuire les biscuits 5 à 7 mn (ils ne doivent pas être encore cuits, encore blancs). Sortez-les du four et baissez la temprérature à 160°C, posez un bonbon dans chaque biscuit dans le "trou". Remettez les biscuits au four et continuez la cuisson encore 5 à 7 mn, surveillez-les bien et quand les bonbons sont fondus sortez les biscuits sans attendre. Laissez refroidir sur la plaque. Ensuite passez une ficelle ou un ruban dans chaque biscuit et suspendez-les dans le sapin.
 
Le petit plus... Vous pouvez en faire un mobile. 
Rendez-vous sur Hellocoton !