Pages

jeudi 3 septembre 2015

Gâteau au yaourt


Gâteau au yaourt

Il y a quelques jours, j'ai réalisé que je n'avais pas encore pensé à poster sur ce blog la recette d'un classique qui a fait le bonheur de tous les enfants qui sont passés dans cette maison : le gâteau au yaourt ! Le  préféré des enfants car c'est le gâteau des premiers essais des pâtissiers en herbe, celui qu'on peut faire tout seul dès qu'on sait compter jusqu'à 3 puisque le pot de yaourt sert de mesure. Il y a bien des années que j'ai posté ma recette sur le Journal des Femmes Cuisine (ici) et les retours que j'en ai eu sont très positifs (446 avis) ; je suis toujours touchée par les gamins qui m'écrivent comme Chloé au mois de Juillet : "J' ai 9 ans j' ai fait le gâteau toute seule il est super bon le gâteau" (sans fautes en plus...).
 
Elle est là mon idée de la cuisine :  faire plaisir, partager et transmettre aux plus jeunes. Donc je partage aussi avec vous et vous le ferez avec vos petits pour le goûter.... ;)). 

Par ailleurs, ce gâteau est très moelleux et il peut servir de base à des multitudes de desserts en remplacement d'une génoise, on peut le fourrer à la confiture, y ajouter des parfums, des fruits, des pépites de chocolat, lui faire un glaçage etc, etc... La seule limite sera votre imagination ! Vous avez un yaourt ? Alors c'est parti !
Pour 6 personnes - Préparation : 10 mn - Cuisson : 30 à 35 mn

Dans cette recette le pot de yaourt (125 g) sert de mesure 

1 yaourt nature
2 pots de sucre
1 sachet de sucre vanillé
3 pots de farine
1/2 pot d'huile
3 œufs
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de sel


 1 - Allumez le four thermostat 5-6 (180°C). Beurrez un moule rond de 25 cm. 

2 - Versez le yaourt dans un saladier et ajoutez dans l'ordre en mélangeant bien  : les sucres, les œufs un à un, la farine, la levure, le sel, l'huile. 
 
 
3 - Versez la préparation dans le moule beurré et faites-le cuire au four 35 minutes. Si le dessus du gâteau brunit trop vite, posez dessus une feuille de papier d'aluminium ou de silicone. Vérifiez la cuisson en piquant la pointe d'un couteau qui doit ressortie sèche. Laissez refroidir et démoulez. 


Le petit plus... Pour changer vous pouvez aussi faire cuire le gâteau au yaourt dans un moule en forme de couronne (à savarin) et remplacer le sucre semoule par du sucre de canne.

Gâteau au yaourt aux pépites de chocolat et sucre roux



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 27 août 2015

Confit d'oignons rouges

Confit d'oignons rouges


L'été c'est la saison des conserve, je fais des confitures, des terrines et diverses préparations que je stérilise afin de les garder au fil de l'hiver. Un petit travail de fourmi, j'aime avoir des stocks... Maintenant qu'il fait un peu moins chaud je suis en plein dedans. Je profite aussi de l'été pour confectionner des petites choses que je pourrai offrir dans mes paniers gourmands à Noël, c'est le cas de ce qui suit : un confit d'oignons rouges cuits tout doucement comme un chutney jusqu'à caramélisation  pour accompagner des terrines, des fromages et pourquoi pas du foie gras. J'en tapisse aussi une pâte à pain pour faire une pissaladière aux deux oignons,  un fond de pâte feuilletée sous des tranches de boudin blanc ou des tartines de pains de campagne bien grillée que je recouvre de fromage de chèvre... A avoir absolument sous la main, vous ne trouvez pas ? La recette, elle arrive !

Pour environ 5 pots - Préparation : 10 mn - Cuisson : environ 1 h 


6 oignons rouges émincés
140 g de sucre roux
14 cl de vinaigre balsamique
14 cl d'huile d'olive
60 cl d'eau

1 -  Mettez tous les ingrédients dans une cocotte, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez compoter doucement au moins une heure, jusqu'à ce que les oignons soient tendres et caramélisés. Quand il n'y a presque plus de liquide, remuez souvent avec une cuillère en bois. 

2 - Ensuite si vous voulez les conserver, stérilisez-les 1 h à 100°C. Sinon conservez au frais.


Le petit plus... Préparez dès maintenant des petits pots de confit d'oignons pour offrir dans vos colis gourmands pour les fêtes de fin d'année. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 août 2015

Salade de quinoa aux aubergines épicées et graines de grenade

Salade de quinoa aux aubergines épicées et graines de grenade


Encore une jolie salade glanée sur un Sainsbury's magazine, je vous l'avais dit il y en a plein ! Celle-ci je me la suis faite pour moi toute seule, car entre celui qui n'aime pas les aubergines et celui qui n'aime pas le quinoa voire les deux, je n'avais pas envie de faire de compromis. C'est le genre de salade coup de coeur que je réserve à mes déjeuner solo et à mon mon âme d'aventurière ; j'aime découvrir de nouvelles associations de saveurs et titiller un peu mes papilles. Il ne faudrait pas qu'elles s'endorment celles-là :)) ! Voici donc une salade d'été qui allie le cru et le cuit, pleine de couleur et de goût qui peut faire office de plat complet car, grâce au quinoa, elle continent une bonne dose de protéines. La petite touche que j'ai adorée, c'est le plaisir des graines de grenade qui éclatent en bouche, acidulées et rafraîchissantes. Alors ça vous tente ? 

 Pour 4 personnes - Préparation : 35 mn - cuisson : 25 mn


2 grosses aubergines coupées en tranches
2 cs d'huile d'olive
2 cs de ras el hanout + 2 pincées
200 g de graines de grenades
1 concombre
1 oignon rouge finement tranché
2 cs de feuilles de menthe émincées + feuilles pour la déco
500 g de mélange de quinoa rouge et blanc prêt à cuire (tipiak)
2 cs de mélasse de grenade
8 cs de yaourt à la grecque  


1 - Préparez le quinoa comme indiqué sur le paquet, laissez refroidir.

2 - Préchauffez votre four à 200°C. Disposez les aubergines sur une plaque munie de papier cuisson, huilez-les à l'aide d'un pinceau et saupoudrez de ras el hanout. Mettez au four pour 25 à 30 mn (surveillez que cela ne brûle pas).

3 - Coupez le concombre dans le sens de la longueur, enlevez les graines si nécessaire puis coupez-en une moitié en tranches. Mettez-le dans un saladier avec les graines de grenade, le quinoa, la moitié de la menthe émincée, l'oignon rouge, 2 pincées de ras el hanout et 2 cc de mélasse de grenade. Goutez et assaisonnez de sel et poivre si vous le souhaitez.

4 -  Hachez le reste de concombre et mélangez-le avec le yaourt à la grecque dans un bol avec le reste de menthe. 

5 - Sur 4 assiettes répartissez les aubergines épicées, puis la salade de quinoa aux grenades, disposez le yaourt au concombre et à la menthe au centre. Décorez avec des feuilles de menthe entières et servez aussitôt.

Le petit plus... Pour varier ou si vous n'aimez pas le quinoa, remplacez-le par du boulgour.

 
Une deuxième participation au défi Cuisine : Salades sucrées ou salées de  recettes.de. Faites-le aussi !


 
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 août 2015

Crostini aux figues et au chèvre

Crostini aux figues et au chèvre


Je vous le dis souvent, j'aime aller chercher l'inspiration dans les magazines de nos voisins européens, enfin ceux dont je parle la langue bien sûr... Ainsi que dans mon précédent billet (ici), la recette du jour vient d'un Sainsbury's magazine, offert également par Karine (heu... oui je les collectionne). On y trouve beaucoup d'associations sucrées-salées et ici on adore, so, on plonge dedans avec délectation. Vous verrez ce ne sera pas la dernière d'ailleurs ; une mine je vous dis ! J'ai un peu adapté la recette avec des ingrédients que j'aime beaucoup, tel le fromage de chèvre de Selles-sur-Cher (je vous ai déjà parlé de mon adolescence passée dans ce bastion du chèvre) et le pain ciabatta. Pour moi crostini ça va avec ce pain italien à l'huile d'olive que j'adore. Je prends  plaisir à le faire moi-même, sous forme de baguettes, pour l'occasion (recette ici). Et les figues qui me rappellent le jardin de mon grand-oncle Timothée, en Provence, quand j'étais enfant et que l'on mangeait à poignées lors de nos visites avec ma grand-mère. Ma mère, originaire de la Beauce était émerveillée par ces fruits qu'on ne trouvait pas ailleurs dans les années 60, elle en parlait toujours avec des étoiles dans les yeux, comme d'un jardin extraordinaire... Bon je m'égare, revenons à notre recette, un bon mélange ; du pain toasté, du chèvre frais, des figues, un peu de miel, du poivre noir et du sésame grillé. A faire en mini pour l'apéro ou avec une salade en entrée. Just perfect ! Follow me now !*

 Pour 4 personnes - Préparation : 10 mn


8 tranches de baguette ciabatta
1 fromage de chèvre frais de Selles-sur-Cher
4 figues violettes bien mûres
4 cc de miel d'acacia (liquide)
poivre noir du moulin
3 cs de sésame

1 - Dans une petite poêle faites griller légèrement le sésame, pour le faire blondir. Réservez.


2 - Faites légèrement toaster les tranches de ciabatta.
 
3 - Tartinez-les de fromage de chèvre frais. Disposez dessus des figues tranchées. Donnez un tour de moulin à poivre. arrosez avec le miel et saupoudrez de graines de sésame grillées. Servez aussitôt avec une salade verte.

Le petit plus... Remplacez la ciabatta par une bonne baguette tradition et si vous n'aimez pas le chèvre, utilisez de la ricotta ou de la mozzarella.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 4 août 2015

Salade de poulet au bleu, aux pêches et noix de pécan

Salade de poulet au bleu, aux pêches et noix de pécan




Au fil du temps, grâce à ce blog et aux réseaux sociaux j'ai développé des amitiés avec des personnes du monde entier ou presque. Et puis un jour, on se débrouille pour rencontrer certain(e)s, j'ai fait de très belles rencontres avec d'autres blogueuses culinaires ou passionné(e)s de cuisine. Dernièrement j'ai vu Karine du blog "Cuisine d'Ici et d'Ailleurs", et chaque fois on échange des trucs de blogueuses en rapport avec la cuisine, of course, ça se mange ou ça se lit !!! Elle m'a apporté le très joli livre de Paul Hollywood "100 Great Breads" (il est génial) et le  Sainsbury's magazine de l'été 2015 (ben oui elle vit à Londres), dedans il y a toujours des salades à tomber, enfin moi c'est l'effet qu'elles me font ! J'ai craqué tout de suite sur cette jolie salade de poulet avec des pêches,  du bleu et assaisonnée d'une excellente vinaigrette au miel et au thym. Très fraîche et estivale, vraiment, c'est la perfection dans la simplicité. L'association des différentes saveurs a ravi nos papilles ! De plus elle est très rapide à préparer.  
 
Merci encore Karine de ta visite, hélas trop courte...

Vous voulez tout savoir, suivez-moi !


Pour 4 personnes - Préparation : 20 mn


4 pêches mûres bio
300 g de restes de poulet rôti
200 g de Fourme d'Ambert (ou Roquefort)
1 coeur de batavia ou de romaine 
4 cc de thym frais effeuillé
3 cs de miel liquide (acacia pour moi)
3 cs de vinaigre de vin blanc
3 cs d'huile d'olive vierge extra
2 poignées de noix de pécan
sel, poivre noir du moulin

1 -  Lavez et coupez en deux les pêches, détaillez-les en quartiers. Coupez le poulet en lanières de taille égale. coupez également le fromage en morceaux. Nettoyez la salade.

2 - Préparez la vinaigrette en mélangeant l'huile, le vinaigre, le miel, le thym, le sel et le poivre noir dans un petit bol.

3 - Sur 4 assiettes, arrangez joliment tous vos ingrédients, parsemez de noix de pécan concassées et arrosez avec la vinaigrette. Servez aussitôt.


Le petit plus... Tous les fromages bleus sont possibles pour cette recette, à vous de trouver le vôtre selon que vous les aimez plus ou moins forts.

Avec cette recette je participe au défi "salade salées et sucrées" du site recette.de et si vous voulez participer aussi et tenter de gagner des cadeaux c'est là : http://recettes.de/defi-salades
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 30 juillet 2015

Burger à l'Emietté de canard, pomme rôtie et chutney de figues

Burger à l'Emietté de canard, pomme rôtie et chutney de figues



Il y a quelques semaine j'ai été contactée par "La Belle Chaurienne", entreprise de Castelnaudary bien connue pour ses conserves de cassoulets et produits du sud-ouest (voir leur site ici et ). J'achète rarement des conserves, mais leur cassoulet est le meilleur du genre à mon sens, d'ailleurs ma fille en fait des réserves pour rapporter à Barcelone quand elle vient en France. On m'a proposé de tester un nouveau produit en avant-première : " L'émietté de canard cuisiné pour mille et une recettes", composé de viande de canard confite , gésier de canard confits mitonnés avec des poivrons rouges et verts, des carottes, des oignons rissolés et de l' ail.

Cette préparation ne sera lancée qu'en Septembre, et le challenge est de concocter des recettes avec cet émietté. Vous savez comme j'aime ce genre de défi et après discussions en famille, le choix a été porté sur un burger (mon fils étudiant est à la maison en ce moment, ceci explique cela), mais un burger qui envoie  :-)) ! Je me suis lancée dans la confection de pains à burgers, d'un chutney de figues et hop, hop, hop voici LE burger. Un pur régal, approuvé par mon fils qui m'a demandé si je pouvais livrer les mêmes en Septembre, à Orléans, quand il aura repris la fac. Héhé, il ne doute de rien... En attendant il aura la recette ici, et vous,  vous la voulez aussi ??? 

Dès que possible testez l'émietté de canard ; à avoir dans ses placards pour concocter une petite recette sur le pouce !


Pour 4 personnes - Préparation : 30 mn - Cuisson : 20 mn


4 pains à Burgers
1 boîte de 400 g d'émietté de canard La Belle Chaurienne
1 grosse pomme acidulée
30 g de beurre
chutney de figues (recette ici)
2 oignons roses de Roscoff
3 cs d'huile de tournesol
quelques feuilles de salade
1 pincée de piment d'Espelette
sel, poivre  


1 - Coupez dans la pommes 4 tranches épaisses transversalement, épluchez-les délicatement pour ne pas faire de marques. N'évidez pas les coeurs, elle se tiendront mieux à la cuisson. Faites fondre le beurre dans une poêle et déposez-y les pommes, faites les cuire doucement des deux côtés, jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Vérifiez la cuisson en piquant la pointe d'un couteau. Gardez au chaud.

2 - Réchauffez l'émietté de canard dans une petite casserole, poivrez et ajoutez le piment d'Espelette, salez si nécessaire. Réchauffez également le le chutney de figues.


3 - Epluchez les oignons et coupez-les en rondelles fines. Faites chauffer l'huile dans une sauteuse et faite rissoler les rondelles d'oignon, salez, quand ils sont dorés égouttez-les sur un papier absorbant.

4 - Ouvrez les pains à burgers en deux, faites-les toaster une une poêle-grill face intérieure. Sur la partie inférieure du pain, tartiner un peu de chutney de figues, ajoutez une feuille de salade, une tranche de pomme cuite, une bonne couche de l'émietté de canard égoutté et pour terminer les rondelles d'oignons frits. Refermez avec le chapeau et dégustez aussitôt.


Le petit plus... Si vous n'avez pas de chutney de figues sous la main, vous pouvez en faire un facilement avec de la confiture de figues. Faites chauffer 6 cs de confiture avec 2 cs de vinaigre balsamique et une pincée de gingembre en poudre. Vite fait non ? En attendant de trouver l'émietté de canard, remplacez-le par du confit de canard...


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 28 juillet 2015

Confiture de cerises

Confiture de cerises



C'est la fin de la saison des cerises, cette année il y en a eu à profusion et comme le temps a été plus que clément, elles sont belles jusqu'au bout. J'ai acheté les dernières hier, je me suis décidée finalement à en faire quelques pots en confiture. L'année dernière, elles avait eu beaucoup de succès et voici bien longtemps que les réserves sont vides. Cette confiture demande un peu de soin comme toutes celles avec des fruits rouges, comme ceux-ci ne contiennent pas de pectine, il faut être attentif à la cuisson sous peine d'avoir des confitures trop liquides. On cuit les cerises dans un sirop au perlé. C'est un peu compliqué à réaliser, mais j'ai trouvé dans le vieux livre de recette de ma maman, une technique qui permet de le réussir à tout les coups et sans thermomètre. C'est la technique dite "du soufflé" ; quand le sirop épaissit, il faut tremper une écumoire dedans, la napper de sirop et souffler à travers les trous, quand le sirop est prêt on obtient des bulles de sucre qui s'envolent comme des bulles de savon. C'est amusant et efficace ! Finalement cette confiture est un jeu d'enfant ! Je vous emmène jouer aussi ?
 
Ma confiture est faite avec des cerises rouges, celles qui sont dans la coupe sur la photo sont des Napoléon, je les trouve plus photogéniques !
 
Pour environ 5 ou 6 pots - Préparation : 30 mn - Cuisson de 30 à 40 mn


2 kg de cerises
1 kg de sucre
eau

1 - Lavez et dénoyautez les cerises. 

2 - Dans la bassine à confitures, versez le sucre et jusque ce qu'il faut d'eau pour le dissoudre, à peine à hauteur. Portez à ébullition en mélangeant un peu. Quand le sirop commence à épaissir un peu, trempez une écumoire dedans, laissez coulez le sirop et soufflez à travers les trous de l'écumoire, le sirop est prêt quand des bulles de sucre s'échappent par les trous (cela ressemble à des bulles de savon). Cela prend environ 10 mn.  

3 - Ajoutez alors les cerises et laissez-les pocher 10 mn à feu tout petit feu. Au bout de ce temps, égouttez les cerises à travers une passoire fine. Remettez le sirop à cuire au soufflé une deuxième fois, remettez les cerises dans le sirop et faites cuire entre 30 et 40 mn jusqu'à ce que le confiture épaississe. Pour savoir si elle est prête faites le test de l'assiette froide : prélevez une cuillère de confiture et déposez-la sur une assiette et mettez-la quelques secondes dans le freezer, lorsque vous poussez la confiture avec le doigt et que la surface se ride, la confiture est prête ! Renouvelez cette opération autant de fois que ce sera utile jusqu'à la consistance requise. Ecumez si nécessaire tout au long de la cuisson de la confiture.

4 - Versez la confiture dans des pots que vous aurez au préalable stérilisés en les faisant bouillir au moins 2 mn dans une grande quantité d'eau. Fermez à chaud. 

  
Le petit plus... Pour les adeptes de la sonde thermique, le sirop au soufflé s'obtient à 120°C. On peut parfumer la confiture de cerises en ajoutant un peu de kirch. à la fin de la cuisson. 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !