Pages

jeudi 17 décembre 2015

Etoiles sablées au gingembre confit

Etoiles sablées au gingembre confit 



Je continue la confection de mes biscuits de Noël. Il y a quelques années,  j'avais découvert en Angleterre de délicieuces galettes au gingembre que j'avais offertes à une de les amies. Elle les avait tellement aimés que j'ai mis au point une recette de biscuits qui se rapprochait pas mal des originaux. En tout cas elle a été validée par cette amie et moi je les adore. Cette année je vais les offrir pour les fêtes, donc je partage avec vous. Ces sablés sont excellents pour le tea time of course ! Ils sont faciles à réaliser et se gardent très bien dans une boîte en métal. 

Mon ordinateur toujours en panne, je continue de publier depuis mon téléphone, c'est un peu compliqué,  soyez indulgents avec ma mise en page.  Je vais aller au plus simple car certaines fonctions de mon blog sont inaccessibles sur mon tel. Merci. 😀



Pour environ 30 biscuits - Préparation : 20 mn - Repos: 1 h - Cuisson :  15 mn 

100 g de beurre à température ambiante 
150 g de farine 
100 g de sucre 
2 jaunes d ' oeufs 
1 cc de gingembre en poudre 
40 gni de gingembre confit 

1 - Tamisez la farine au dessus d'un saladier,  puis ajoutez le beurre ramolli coupé en morceaux.  Amalgamez du bout des doigts. 

2 - Ajoutez le sucre et saupoudrez de gingembre. mélangez puis incorporez les deux jaunes d'oeufs. 



3 - Lorsque la pâte est homogène, ajoutez le gingembre confit coupé en petits dés. Laissez reposer une heure au frais. 

4 - Préchauffez votre four à 150 degrés. Étalez la pâte sur 1/2 cm d'épaisseur sur un plan fariné. Découpez les biscuits avec un emporte -pièce en forme d'étoile. Déposez les biscuits sur une plaque à pâtisserie couverte de papier sulfurisé. Mettez-les à cuire 15 à 20 mn selon votre four, ils doivent être juste blonds.  



Le petit plus... A déguster avec un thé de Noël. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 décembre 2015

Des petites douceurs pour les fêtes

Des petites douceurs pour les fêtes


Je continue les préparatifs pour les fêtes, je vous propose aujourd'hui de faire des biscuits et autres petites choses pour mettre sur et autour du sapin, en déco ou pour manger ou les deux, comme on veut. Vous aurez plusieurs options, les biscuits qui vous prendront tout un après-midi ou ceux qui qui seront vite faits... A offrir ou à garder, voici une sélections de recettes déjà validées et qui ont eu un grand succès dans les colis gourmands.















Les pommes fleurs (à adapter à la saison)


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 15 décembre 2015

Biscuits aux bigarreaux confits

Biscuits aux bigarreaux confits


Maintenant il est temps de commencer à confectionner les petits biscuits qui accompagneront les fêtes, pour le thé ou le goûter... J'ai eu envie d'un peu de couleur et comme cette année mon sapin sera rouge, j'ai mis des cerises sur les gâteaux. Vous obtiendrez environ 60 pièces. Si ça fait trop, divisez les quantités par deux, sachez cependant qu'ils se conserveront parfaitement dans une boîte en fer. 

Vous me pardonnerez, j'espère, la mise en page de ce billet, je le publie depuis mon téléphone... Merci de votre compréhension :), mon ordi est hors service.

 

Pour 60 pièces - Préparation : 20 mn - Cuisson : 12 mn



250 g de beurre à température ambiante
250 g de sucre semoule  
3 oeufs bio
la pulpe d'1/2 gousse de vanille
125 g d'amandes en poudre
375 g de farine

1 - Battez le beurre et le sucre jusqu'à obtention d'une crème mousseuse. Incorporez les oeufs un par un. Continuez à battre jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Incorporez la pulpe de vanille et les amandes en poudre.







2 - Tamisez la farine, et incorporez-la à la pâte petit à petit.Préchauffez votre four à 190°C. Versez la pâte dans une poche à douille cannelée. Dressez des petits tas sur des plaques couvertes de papier sulfurisé. Laissez des espaces car ils vont légèrement gonfler à la cuisson.

3 - Déposez 1/2 cerise (ou autre fruit confit ou sec) sur chaque biscuit, enfoncez-la dans la pâte. Enfournez pour 10 à 12 mn, ils doivent juste blondir. Surveillez bien la cuisson. Laissez refroidir sur une grille puis rangez-les dans une boîte en métal.









Le petit plus... Avec la même pâte confectionnez des bâtonnets dont vous pourrez tremper l'extrémité dans du chocolat fondu.




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 décembre 2015

Des brioches pour les fêtes

Des brioches pour les fêtes



Pour les fêtes on reçoit la famille, alors quoi de mieux que de proposer à nos invités pour le petit déjeuner ou le goûter des brioches qui se doivent d'être spectaculaires... Je vous propose une sélection de recettes que j'ai faites les années passées. Alors c'est parti on se met en mode boulange ?


La couronne des rois venue d'Espagne : Roscón de Reyes


La belle Allemande : Christstollen de Dresde


Une autre jolie ibérique : Brioche de Noël à l'orange et aux raisins


La brioche venue de l'Est : Le Kringle Estonien








Le petit plus... Je vous souhaite de joyeuses fêtes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 4 décembre 2015

Brioche de Noël à l'orange et aux raisins

Brioche de Noël à l'orange et aux raisins


Mes derniers achats de magazines culinaires je les ai fait à Villafranca del Penedès pas loin de Barcelone, j'ai pris tout ce que j'ai trouvé sur Noël. J'avais déjà des magazines de toutes les saisons sauf celle-là ! J'ai flashé littéralement sur la couverture du magazine Postres (desserts) : une magnifique brioche que je vous présente aujourd'hui... Je suis assez contente du résultat, je voulais qu'elle soit spectaculaire, ma foi ça me plait (en mode autosatisfaction) ! Je ne pense pas que ce soit un dessert traditionnel espagnol mais elle m'a séduite. Je vous livre ma version de cette délicieuse brioche aux saveurs d'orange et de citrons bien marquées, j'espère qu'elle vous plaira aussi ! Bien sûr vous n'êtes pas obligés de faire un glaçage, la brioche est très bonne telle quelle (je le sais j'en ai fait deux... la première était un peu sur-cuite pour la photo, mais on l'a mangée quand même). Allez je vous explique tout, c'est un peu long à cause des temps de pousse, mais ça vaut le coup !

Pour 6 à 8 personnes - Préparation 30 mn - Pousse : 2 x 1 h - Cuisson 20 mn



Pour la brioche 
400 g de farine bio T 65
25 g de levure fraîche de boulanger
75 g de sucre en poudre
1 pincée de sel
1 petit verre de rhum
75 g de raisins secs
75 g d'écorces d'oranges confites
80 g de beurre à température ambiante
5 cs de lait
2 oeufs entiers + 2 jaunes
le zeste râpé d'1 citron jaune bio



Pour le glaçage et le décor
1 blanc d'oeuf
1/2 jus de citron 
120 g de sucre glace
1 pincée de sel
1 barquette de physallis
1 grenade
1 petite grappe de raisin rosé

1 - Dans un bol, délayez la levure émiettée dans le lait tiédi (25°) et mélangez avec 4 cs de farine. couvrez avec un film plastique et laissez lever au moins 1 heure. Mettez les raisins à tremper dans le rhum additionné d'un peu d'eau tiède.


2 - Mélangez la farine avec le sucre et le sel, ajoute le zeste de citron et les oeufs légèrement battus. Pétrissez au moins 15 mn, puis incorporez le beurre petit à petit jusqu'à ce que le pâte soit homogène et lisse. Ajoutez alors les raisins égouttés et les écorces d'orange, pétrissez pour bien les incorporer. Formez une boules et déposez-la dans un récipient que vous couvrirez de film alimentaire. Mettez à lever dans un endroit tiède, elle doit doubler de volume.


3 - Dégazez la pâte en y enfonçant le poing délicatement.Formez un trou au centre en déposez la pâte dans un moule à cheminée beurré. Couvez encore une fois d'un film alimentaire et mettez à lever au chaud pour que la pâte double de volume. Préchauffez votre four à 180°C. Retirez le film plastique et mettez au four environ 20 mn, vérifiez la cuisson en plantant une aiguille dans la brioche, si elle est cuite, elle doit ressortir sèche. Laissez tiédir un peu, démoulez sur une grille pour laisser refroidir.

4 - Pour le glaçage, battez le blanc d'oeuf dans un grand bol avec le sel, ajoutez petit à petit le jus de citron et le sucre glace. Mélangez bien pour qu'il soit homogène. Déposez la brioche sur un plat de service, versez délicatement le glaçage sur le dessus et décorez avec les fruits selon votre goût.


Le petit plus... Vous pouvez décorer avec des caramboles qui vous feront de jolies étoiles sur la brioche



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 3 décembre 2015

Gelée de fruits rouges au lait de coco et grenade

Gelée de fruits rouges au lait de coco et grenade


Allez c'est parti pour les préparatifs de Noël ! Je vous propose aujourd'hui un dessert très frais pour terminer un repas de fêtes. il est facile à faire et à préparer à l'avance, ainsi pas de stress au moment du service. Ses jolies couleurs viendront égayer votre table et les graines de grenades viendront vous apporter de puissants antioxydants bénéfiques pour votre santé. Voilà donc, nous allons joindre l'utile à l'agréable. et personnellement j'adore voir ces jolies perles de grenades transparentes comme des rubis ; des bijoux sur un dessert !

Pour 4 personnes - Préparation : 30 mn - Cuisson : 10 mn - Réfrigération : 2 h



300 g de fruits rouges en mélange (frais ou surgelés)
50 g de sucre + 30 g de sucre
5 petites feuilles de gélatine
1 verre à liqueur de crème de cassis
400 ml de lait de coco
4 cc de Maïzéna
1 grosse grenade
quelques feuilles de menthe fraîche

1- Mettez les feuilles de gélatine à ramolir dans un bol d'eau froide. Dans un saladier en verre mélangez les fruits rouges et 50 g de sucre, couvrez d'un film étirable et faites chauffer au micro-ondes 3 mn puissance maximum. Récupérez le jus des fruits en le filtrant dans une passoire fine. Versez-le dans une casserole avec la crème de cassis, portez à ébullition 2 mn en remuant. Délayez 2 cc de maïzéna dans un peu d'eau et versez dans le sirop peu à peu en fouettant pour obtenir un jus sirupeux. 


2 - Essorez la gélatine entre vos mains et ajoutez-la au sirop chaud, mélangez. Laissez refroidir. Ouvrez la grenade en deux et extrayez les graines en tapant sur l'extérieur du fruit avec une cuillère en bois. Réservez quelques graines pour la décoration. Mélangez le reste au sirop refroidi. Répartissez dans 4 verres et mettez au frais au moins deux heures.

3 - Pendant ce temps dans une casserole, portez le lait de coco à ébullition avec 30 g de sucre. Dans un bol, délayez la maïzéna restante dans un peu d'eau et incorporez-la hors du feu. remettez à bouillir pour faire réduire le lait de coco de près de la moitié. Laissez refroidir. Au moment de servir, répartissez le lait de coco dans les 4 verres de gelée. Décorez avec les graines de grenade réservées et les feuilles de menthe.


Le petit plus... A la saison des mûres vous pourrez en ajouter quelques-une entières dans la gelée en même temps que les graines de grenade. Et si vous servez ce dessert à des enfants, remplacez la crème de cassis par du sirop de cassis ou de mûres.

Source : Cuisine et Vins de France
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 29 novembre 2015

Poires Belle - Hélène en clafoutis

Poires Belle-Hélène en clafoutis





Les poires et le chocolat c'est un mariage d'amour... Je vous propose une recette qui va faire saliver les plus gourmands d'entre vous. J'avoue que voir le chocolat couler lentement sur une jolie poire ivoire, pour moi c'est irrésistible ! Les fruits sont placés dans un appareil à clafoutis et cuits au four, j'ai utilisé des tasses en grès qui supportent bien la chaleur mais vous pouvez utiliser les récipients de votre choix. C'est un dessert très facile à faire et il fait son effet sur la table ; que des avantages ! Et c'est hummmm !!!

  Pour 6 personnes - Préparation : 30 mn - Cuisson : 30 mn



6 poires (williams pour moi)
1 citron bio
60 g de farine
130 g de sucre
1 gousse de vanille
2 oeufs + 2 jaunes
20 cl de lait
50 cl de crème liquide
20 g de beurre
200 g de chocolat noir




1 - Beurrez 6 moules (des tasses pour moi), et saupoudrez-les de sucre. Pelez les poires en gardant leurs queues. Evidez-les par dessous à l'aide d'un vide-pomme et éliminez les parties ligneuses et les pépins. arrosez-les de jus de citron et placez-les dans les moules.

2 - Mélangez la farine avec 120 g de sucre, les grains de la gousse de vanille et les oeufs. Ajoutez le lait et 30 cl de crème. Mixez le tout pour obtenir une pâte bien lisse et fluide, versez-la dans les moules autour des poires. Enfournez à mi-hauteur au four à 200°C pendant 30 mn. Laissez refroidir. 

3 - Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie. Incorporez 20 cl de crème et 10 g de sucre. Gardez au chaud  au bain-marie très doux et au moment de servir, nappez-en les poires.


Le petit plus... Vous pouvez ajouter au chocolat un alcool d'orange. Pour varier utilisez du chocolat praliné.
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 28 novembre 2015

Tartelettes feuilletées aux pommes et au miel

Tartelettes feuilletées aux pommes et au miel 
(Honey and apple individual tarts)



Lorsque je suis rentrée de mes vacances en Espagne je n'avais pas trop le moral, mais j'ai eu le joie de trouver dans ma boîte aux lettres un petit colis envoyé de Londres par mon amie Karine, et devinez ce qu'il y avait dedans ? Des magazines de cuisine, le genre de choses qui me remet tout de suite d'aplomb ; ces petits gestes d'amitié sont si précieux ! Après avoir parlé espagnol pendant 10 jours je me suis plongée avec délices dans toutes ces jolies recettes anglaises... et j'ai craqué sur ces tartelettes feuilletées toutes rondes et toutes mignonnes (ben oui ça peut être mignon des tartelettes !),  je les ai faites dès le lendemain. L'originalité de la recette réside dans le fait que les pommes sont précuites dans un peu de beurre et de miel et ensuite déposées sur un nid de pâte feuilletée dans lequel elles vont être bien au chaud. D'ailleurs je les ai mangées tièdes, c'était à tomber. Je suggère d'y ajouter une boule de glace et là, c'est le summum ! Allez je vous explique tout !

Pour 4 tartelettes - Préparation : 40mn - Pause : 20 mn - Cuisson : 30 mn


1 bloc de pâte feuilletée de 400 g
3 pommes reine des reinettes bio
40 g de beurre
2 cs de miel
sucre glace pour décorer

1 - Abaissez la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné. Découpez 4 disques de pâte avec un emporte-pièce de 8 cm, déposez-les sur une plaque à four munie de papier sulfurisé ou d'une toile silicone. Découpez encore 4 disques de 8 cm. Avec un emporte-pièces de 6 cm évidez le centre de ces 4 disques (centrez bien), vous avez maintenant 4 couronnes  : ce sont les bords des tartelettes. Collez-les avec un peu d'eau et un pinceau sur le pourtour de chacun des disques de pâte,  bien bord à bord. Appuyez légèrement avec les doigts pour coller. Mettez au frais 20 mn.


2 - Coupez les pommes en tranches pas trop épaisses en gardant la peau. Dans une grande poêle faites fondre lune ou deux  minutes sur les deux faces jusqu'à ce quelles soient tendres, arrosez avec le miel, laissez encore quelques instants et déposez les pommes sur un papier absorbant. Laissez tiédir et ensuite regroupez les tranches pour reformer des demi-pommes (voir la photo). Transférez-les sur les fonds de tarte et mettez au four à 200°C 25 à 30 mn. Les tartelettes doivent être bien développées et bien dorées. Laissez tiédir un peu et servez saupoudré de sucre glace.


Le petit plus... Servez ces tartelettes tièdes avec une boule de glace à la vanille, mais froides elles sont bonnes aussi !

Source : ASDA magazine - October 2014




Rendez-vous sur Hellocoton !
Je vais revenir...


Hier c'était jour de recueillement national pour honorer la mémoire des nombreuses victimes des attentats du 13 novembre. Tous ces jeunes qui auraient pu être mes enfants ; un incommensurable drame. Je me suis mise à la place de leurs parents, leurs familles. Je pense à eux tous les jours et à tous ceux qui sont encore à l'hôpital et dont la vie sera chamboulée à jamais. Trop de destins brisés.

J'ai vécu ce drame pendant mon séjour à Barcelone, loin de la France mon coeur était coupé en deux... Je n'ai pas pu me résoudre jusqu'à maintenant à publier des recettes, cela me semblait inconvenant et si dérisoire (je ne jette pas la pierre à ceux qui l'ont fait, chacun gère). 

Pourtant, j'ai continué à sortir, à aller au restaurant, à vivre quoi... parce qu'il n'est pas question de vivre à genoux et de plier sous les menaces de ces tarés d'extrémistes. Alors c'est reparti, demain je publie des recettes. En famille nous allons fêter Noël, manger des tas de bonnes choses et écouter de la musique, fort, très très fort pour que ça leur casse les oreilles et nous allons profiter de la vie parce qu'en France on est comme ça !

Plage de Casteldeffels - Catalogne

Grand Corps Malade a très bien illustré ce que nous avons ressenti :


"Un pays blessé peut être intelligent.

Après 3 jours d’une tristesse infinie et d’une gueule de bois sans précédent, ce matin je suis optimiste.
Comme beaucoup, j’ai lu la presse, regardé la télé, parcouru les réseaux sociaux pour comprendre ce qu’on était en train de vivre, pour mettre des mots sur l’indicible, pour regarder mon pays.
Alors bien sûr, j’ai vu de la peur, un peu de haine, du désir de vengeance, j’ai même vu quelques gros cons aussi vulgaires qu’indécents.
Mais j’ai surtout vu de l’espoir. J’ai surtout vu du courage et de la dignité.
Comme ce veuf qui déclare aux terroristes dans un texte incroyable qu’ils n’auront pas sa haine ni celle de son fils de 17 mois.
Comme cette vieille dame qui affirme que nous fraterniserons avec 5 millions de musulmans et que nous nous battrons contre les 10 mille barbares.
Comme ce journaliste qui déclare que personne ne pourra nous prendre ce qui nous constitue.
Comme cet enfant qui répète que les fleurs et les bougies, c’est pour nous protéger.
J’en ai vus et lus des dizaines comme ça, merci.
On dit d’un animal blessé qu’il peut être dangereux. Je découvre aujourd’hui qu’un pays blessé peut être intelligent.
Ce matin je suis optimiste et j’aime mon pays comme rarement.
Oui, la France est belle car elle ne cédera pas à la panique. Elle est belle car elle continuera de faire briller toutes ses couleurs, ses différences et ses incohérences. Elle est belle car elle aime danser et faire du bruit, chanter et vivre la nuit. Elle est belle parce qu’elle aime lever son verre en se regardant dans les yeux. Elle est belle parce qu’elle a une grande gueule. Elle est belle parce qu’elle est rebelle et insolente. La France est belle parce qu’elle est libre et ça, personne ne pourra lui enlever."

A bientôt !






Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 2 novembre 2015

Et le gagnant est...

Et le gagnant est...







Vous vous souvenez du concours organisé par les champagnes de vignerons "Champagne en cuisine" auquel j'ai participé en Septembre (ici) ? Vous aviez l'occasion de gagner,  en me laissant un commentaire, une bouteille de champagne offerte pas les Champagnes de Vignerons. J'ai fait mon choix et le gagnant est une gagnante :


c'est Béatrice C. qui remporte la bouteille de champagne!!!



Elle recevra sa bouteille bientôt ! Merci à tous ceux qui ont participé au jeu et aussi à ceux qui ont voté pour ma recette. Je n'ai pas figuré parmi les 10 finalistes mais j'ai eu plaisir à participer à ce joli concours. Pour en savoir plus c'est ici : http://www.champagnesdevignerons.com/Actualit%C3%A9s/4-finalistes-en-route-pour-l'assiette-champenoise.html




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 octobre 2015

Cake choco-poire surprise

Cake choco-poire surprise 



Il y a quelques jours, j'ai découvert dans le magazine Zest du mois, plein de jolie recettes au chocolat et j'ai particulièrement craqué sur leur cake au chocolat surprise de poires, c'est ce qui a déclenché mon achat ! J'avais déjà vu passer des recettes avec des poires entières et je dois dire que ça m'a fait furieusement envie, en plus j'avais besoin d'un peu de réconfort, alors quoi de mieux que du chocolat pour pour me mettre du baume au coeur. Le résultat a été à la hauteur de mes attentes, la seule chose c'est que je n'ai pas mis une couche assez épaisse de pâte sous mes poires (je ferai mieux la prochaine fois...). Attention la cuisson est un peu délicate à cause de l'humidité des fruits, il faut bien vérifier la cuisson de la pâte en la piquant en plusieurs endroits, surtout entre les poires. Et après c'est un délice ! Vous voulez tout savoir ? Suivez-moi !

 
Pour 6 à 8 personnes - Préparation : 20 mn - Cuisson : 45  à 50 mn



Pour le cake
3 ou 4 petites poires Williams bien mûres (en fonction de la taille de votre moule)
250 g de sucre
300 g de farine
1 sachet de levure chimique
6 cs de cacao amer en poudre
200 g de beurre
200 ml de lait
4 oeufs
1 pincée de sel 
beurre pour le moule

Pour le glaçage 
50 g de beurre demi-sel
100 g de chocolat noir
100 ml de crème liquide entière


1 - Mélangez le sucre, le cacao, la farine et la levure. Faites fondre le beurre, laissez-le refroidir et ajoutez-le au mélange précédent ainsi que le lait petit à petit. Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Ajouter les jaunes à la pâte. Battez les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporez-les à la pâte en soulevant la masse délicatement pour ne pas casser les blancs.

2 - Epluchez les poires et laissez-les entières. Préchauffez votre four à 180°C. Beurrez un moule à cake et chemisez-le de papier sulfurisé (important si vous voulez démouler votre gâteau sans dégâts), laissez-le dépasser sur les bords. Versez le tiers de la pâte dans le moule, déposez les poires entières dessus sans les enfoncer, recouvrez avec le reste de pâte en faisant attention de bien combler les espaces entre les fruits. Mettez à cuire 45 à 50 mn, vérifiez la cuisson en piquant le cake avec la lame d'un couteau, elle doit ressortir sèche (vérifiez à plusieurs endroits, à cause de l'humidité des fruits la cuisson est un peu plus délicate). Laissez complètement refroidir avant de démouler.

3 - Pour faire le glaçage, hachez le chocolat, mettez-le dans un bol avec le beurre coupé en petits morceaux. Faites bouillir la crème, versez-la dans le bol, attendez une minute et mélangez. Laissez tiédir un peu et couvrez-en votre cake. Attendez encore quelques minutes et dégustez.

Le petit plus... Vous pouvez ajouter des noisettes concassées et torréfiées sur le glaçage.

Rendez-vous sur Hellocoton !