Pages

dimanche 27 novembre 2011

Gâteau invisible aux pommes et crème caramel au beurre salé

Gâteau invisible aux pommes et crème caramel au beurre salé
 
J'ai trouvé cette recette extraordinaire en me promenant sur le blog de Eryn où je l'avais repérée, et sur nombres de blogs amis! Lorsque j'ai décidé de la faire à mon tour,  j'ai été très surprise de la légèreté et du moelleux de sa texture. On l'appelle gâteau invisible car les tranches de pommes sont si fines et cuites dans si peu de pâte, qu'elles se fondent entre elles pour quasiment disparaître et ne laisser place qu'à une délicate marbrure! Le secret de la réussite de ce dessert très simple est de mettre une quantité de fruits conséquente afin d'obtenir un très grand moelleux. La gourmande que je suis à imaginé verser dessus de la crème caramel au beurre salé légèrement tiédie, et là c'est le paradis!


Pour 6 personnes – Préparation: 15 mn - Cuisson: 35 mn 
  

- 6 belles pommes (soit environ 800 g)
- 2 oeufs
- 10 cl de lait
- 70 g de farine
- 50 g de sucre
- 20 g de beurre fondu
- 1 sachet de levure chimique
- 1 c à s d'arôme vanille
- 1 pincée de sel
- crème caramel au beurre salé (ma recette ici)


1 - Préchauffez le four à 200°C. Tamisez ensemble la farine, la levure chimique et le sel. Battez les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse. Ajoutez alors le beurre préalablement fondu, le lait et l'arôme vanille. Fouettez de nouveau. Ajoutez le mélange de farine progressivement, sans cesser de battre. 

2 – Pelez et épépinez les pommes, tranchez-les finement à la mandoline ou avec le disque emminceur de votre robot. Versez dans la pâte et enfoncez-les sans les remuer pour qu'elles s'imbibent bien de la pâte.

3 - Beurrez et farinez un moule de 20 cm de diamètre. Versez-y le contenu du saladier aux pommes, lissez bien avec le dos d'une cuillère. Enfournez pour 35 mn à 200°C. Laissez refroidir dans le moule puis démoulez.  Servez nappé de crème caramel au beurre salé. 

Le petit plus...vous pouvez faire un mélange pommes-poires comme chez Eryn, mais cette recette est déclinable avec d'autres fruits...ou même des légumes! Faites jouer votre imagination!


Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

Jacqueline a dit…

Superbe ce gâteau Je l'ai déjà réalisé avec la façon de faire d'Eryn La prochaine fois je le ferai ainsi Ça doit être trop trop bon
belle journée

Cécile, Au fil de mes recettes... a dit…

Il est certain qu'avec le caramel qui dégouline....je prends tout de suite!
Merci pour ta version Isabelle!

Isa a dit…

Je suis contente que cela vous plaise, moi, j'ai enfin trouvé un dessert qui plait à mon fils qui en plus adore le caramel au beurre salé! Mais si on veut faire léger le gâteau se suffit à lui-même!

Lydoue a dit…

Merci du lien!
Je suis plus chocolat et caramel mais... Faut savoir ce qu'on veut! Maigrir ou rester grasse!
Et l'idée de faire avec n'importe quels fruits et légumes c'est chouette. Je ferai sûrement en plat chaud également. ;)

Tu vois... J'peux écrire autre chose qu'une couillonnade! :))

Isa a dit…

Bravo pour le sérieux Lydoue...
Ce gâteau je le fais même en version sans lactose avec du lait d'amandes ou du lait de riz et je remplace le beurre par de l'huile de tournesol, pour ma nièce qui est allergique. Là on réduit encore les calories. Mais puisque tu aimes le chocolat, tu peux ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe de cacao (style Van Houtten) dans la pâte, mais dans ce cas je te conseille de le faire aux poires!

Linda a dit…

Bonjour a vous toutes !
je decouvre ce site et je suis bluffee par ce gateau , que j'ai note pour mon prochain repas familiale au complet , il a l'air trop bon ! une chose de sû ,il est beau !.une question me traverse l'esprit ... est il possible de le congeler. je congele des tarte aux pommes , je me suis dit pourquoi pas lui....!
merci et bravo , tres joli site .

Isabelle Bonneau a dit…

Merci Linda !
Je pense que c'est possible de le congeler (les pommes cuites se congèlent très bien), je n'ai pas essayé, il n'en reste jamais ;-)

Nadine a dit…

Ce gâteau est un délice, raffiné et pourtant si facile à realiser. Moi j'ai ajouté de la cannelle.
Merci pour ce partage.
Mais pourquoi "invisible" ?

Isabelle Bonneau a dit…

Chère Nadine voici l'explication qui est dans mon article plus haut : "On l'appelle gâteau invisible car les tranches de pommes sont si fines et cuites dans si peu de pâte, qu'elles se fondent entre elles pour quasiment disparaître et ne laisser place qu'à une délicate marbrure". Et voilà tu en sais plus ! Bon week-end !