Pages

mercredi 15 juillet 2015

Bouillon de volaille maison

Bouillon de volaille



Opération anti-gaspi -  Etape 1 : le bouillon

Aujourd'hui je vais vous expliquer comment j'optimise des carcasses de poulets. Dans ces temps de crise, il faut faire attention à tout et surtout au gaspillage. Les poulets que j'achète sont toujours fermiers et entiers, souvent je les cuis entiers,  mais quand je veux des découpes je prélève tout ce qu'il me faut et je mets les carcasses au congélateur. Quand j'en ai deux ou trois, j'en fais un bouillon que je stérilise en bocaux afin de le garder pour mes risottos ou autres plats mijotés. Il s'avère que la semaine dernière je me suis aperçue que j'avais six carcasses et demie en réserve, il était donc temps d'agir ! J'ai dû opérer dans deux marmites différentes et j'ai ainsi obtenu pas loin de 5 L de bouillon. Mais ce n'est pas tout, rien ne se perd chez moi. J'ai récupéré toute la viande qui restait sur les carcasses - presque 1 kg en tout - et j'en ai fait une très jolie tourte  dans laquelle j'ai incorporé les poireaux et les oignons du bouillon. Et comme mon fils n'aime pas les carottes,  j'en ai fait une petite salade, pour moi toute seule, avec une vinaigrette à l'échalote. Pas mal de travail, mais ces petit efforts en valent la peine et c'est bien meilleur que les bouillon en cubes. Procédons par étape ; aujourd'hui on fait le bouillon !

Préparation : 15 mn - Cuisson : 1 h 30 - Stérilisation : 1 h 30


Dans chaque marmite : 
3 carcasses de poulets crues
1 bouquet garni
1 bouquet de persil
1 gros oignon
2 poireaux
3 carottes
3 branches de céleri
sel, poivre noir du moulin 

1 - Disposez les carcasses de poulets dans une grande marmi te. Nettoyez et épluchez les légumes, coupez les poireaux et les branches de céleri et laisser oignons et carottes entiers.  ajoutez dans la marmite ainsi que le bouquet garni. Couvrez largement d'eau froide. Portez à ébullition. Salez, poivrez. Lorsque de l'écume se forme évacuez-la avec une écumoire. Laissez bouillir à petit feu 1 h 30 mn  à découvert.

2 - Otez les légumes et les carcasses de poulet et réservez-les. Passez votre bouillon dans une passoire fine pour enlever toutes les impuretés. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. A cette étape il est prêt, mais si vous ne le trouvez pas assez concentré, remettez-le à réduire encore une demi-heure. Laissez refroidir et mettez en bocaux. Stérilisez à 100°C pendant 1 h 30. 

Le petit plus... Je stérilise dans des bocaux de différentes tailles, ainsi j'utilise le bouillon selon mes besoins.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Christelle a dit…

A chaque fois je dis que je vais le faire aussi, garder les carcasses pour faire un vrai bouillon dont on connaît les ingrédients, plus sain en plus. Pour l'instant congel trop petit pour garder plusieurs carcasses, mais une motivation pour en acheter un plus grand.
Tu crois qu'on pourrait faire réduire plus et conserver dans des bacs à glaçons, puis les réhydrater quand on veut s'en servir ... Un petit gain de place dans le garage;)

Isabelle Bonneau a dit…

Oui je pense qu'on peut concentrer plus mais dans ce cas il faut peut-être faire attention à ne pas trop saler avant.