Pages

mardi 30 septembre 2014

Cake aux fruits confits

Cake aux fruits confits



Subitement hier, j'ai eu envie de me faire un bon vieux cake aux fruits confits, celui qui rappelle l'enfance, cette enfance ou pour nous un cake c'était celui-là et pas un autre. Il n'y avait pas une multitude de ces cakes avec plein de choses différentes (comme aujourd'hui) dans les années 70 ! Mes soeurs n'aimaient pas les fruits confits alors Maman n'en achetait pas souvent, et bien non Maman ne faisait pas ses cakes elle-même, elle ne cuisinait presque pas, c'est pour ça qu'un jour j'ai pris le relais (voir ici). J'ai commencé à faire cette recette je devais avoir 17 ans, c'est donc un classique chez moi. Ce que j'aime particulièrement, c'est avoir à la découpe des cerises entières et qui fondent dans la bouche ensuite, un vrai bonheur ! Il a un petit côté british ce cake, c'est pourquoi je l'aime particulièrement avec un bon thé. Vous voulez savoir ce qu'il y a dedans ? Voici la recette !

Pour 8 personnes - Préparation : 25 mn - Cuisson : 45 mn


3 oeufs bio
125 g de sucre semoule
250 g  de farine
175 g de beurre ramolli
100 g de raisins sultanines
125 g de fruits confits en mélange (melon, citron, orange)
125 g de cerises confites
1 petit verre de rhum
1/2 paquet de levure chimique
1 pincée de sel
10 g de beurre pour le moule 


1 - Lavez les raisins secs et coupez en morceaux les fruits confits. Laissez les cerises entières. Faites macérer le tout dans un bol avec le rhum. Mélangez de temps en temps pour que tout s'imprègne bien. Préchauffez votre  four à 180°C.

 2 - Dans un saladier, travaillez à la fourchette le beurre ramolli et le sucre. Ajoutez une pincée de sel, et remuez bien jusqu'à ce que le mélange devienne onctueux. Incorporez les oeufs entiers un par un avec une spatule. Ajoutez la farine tamisée additionnée de la levure en deux ou trois fois.Mélangez bien.


3 - Ajoutez les fruits confits et le rhum dans la pâte. Mélangez. Beurre et farinez un moule à cake de 24 x 10 cm, vous pouvez aussi le chemiser avec du papier sulfurisé. Versez-y la pâte. Attention le moule ne doit être rempli qu'aux trois quarts car il va gonfler. Enfournez votre cake  et n'ouvrez pas la porte du four pendant 10 mn. Au bout de ce temps baissez la température du four à 165°C et cuisez encore 35 mn (soit 45 mn au total). Si le cake brunit trop vite, couvrez-le d'un morceau de papier d'alu ou d'une feuille silicone.

4 - A la sortie du four, laissez tiédir votre cake quelques minute ainsi il va se rétracter légèrement,  démoulez-le et laissez-le refroidir sur une grille. Dégustez froid avec un bon thé.


Le petit plus... Pas de soucis dans cette recette, les fruits confits et les raisins ne tombent pas au fond car la pâte a la bonne densité. Parfois je fais une version aux agrumes confits avec des zestes de citrons, d'oranges de cédrat ainsi que des kumquats entiers confits et je fais macérer le tout dans du Cointreau.

Source : "La bonne cuisine française" - Marie-Claude Bisson - Ed. Solar


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

Anonyme a dit…

curieusement il y a la même recette chez ma cop donc tes 17 ans à 60 ans heu ça va quoi

Isabelle Bonneau a dit…

Cher anonyme qui n'a pas le courage de donner son nom, je ne comprends rien à ce que vous dites.M'accuseriez-vous de quelque chose, de plagiat peut-être ??? J'attends vos arguments avec plus de détails... ;-)

Betty a dit…

J'hallucine! Les gens sont vraiment nuls... ton cake est chouette et moi je parle français :)

Isabelle Bonneau a dit…

Merci Betty, je trouve aussi que certains vont un peu loin, rien ne ressemble plus à un cake aux fruits confits qu'un autre cakes aux fruits confits, quoi que... Je fais cette recette depuis plus de 30 ans, je l'ai prise dans un livre de cuisine, donc forcément d'autres ont la même. Mais bon on ne peut pas empêcher la bêtise... ça ne me touche même pas.L'important c'est de faire plaisir à mon entourage et à mes lecteurs.
Bisous Betty et bonne journée.

lydie a dit…

Très joli ton cake !

Mamijo a dit…

Magnifique ce cake et il me parle aussi beaucoup puisque j'adorais en manger dans ma jeunesse (déjà loin!) j'ai bien souvent essayé de le réaliser mais le résultat n'était pas à la hauteur de mes espérances avec tous les fruits tombés au fond même bien essorés et roulés dans la farine! J'ai appris à cuisiner avec Ginette Mathiot (le seul livre que je possédais) car ce n'était pas une passion chez ma maman et combien d'essais j'ai pu faire pour finalement abandonner depuis longtemps! Voilà que votre recette vient réveiller en moi l'envie de m'y remettre au plus vite! Bravo et merci de ce billet dans lequel je me reconnais!!!
Très bonne soirée depuis Orléans!.....

Isabelle Bonneau a dit…

Mais nous sommes voisines Mamijo ! Je vais souvent à Orléans où mon fils est étudiant. Donnez-moi vos coordonnées par mail et on prends un café à l'occasion en ville. Je vous recommande cette recette, elle est inratable.
isabelle.bonneau9@gmail.com